Quelques précisions sur l'épisode 3

Excipients et médicaments génériques : petit guide pratique !

Le rôle des excipients dans les médicaments

Tous les médicaments qu’ils soient génériques ou d’origine ont des excipients dans leur composition, ce n’est donc pas une particularité des génériques ! Les excipients n’ont pas d’activité thérapeutique.

Ajoutés au principe actif, les excipients sont des substances qui permettent d’assurer la conservation du médicament, de faciliter sa mise en forme et son administration. Ils servent à acheminer le principe actif vers son site d’action et à contrôler son absorption par l’organisme.

Les excipients peuvent aussi améliorer  l’aspect ou  le goût du principe actif qui peut être par exemple amère ou acide, ou encore faciliter un usage pédiatrique avec, par exemple, un parfum à la fraise ou encore à la banane.

Excipients et allergies

Certains excipients présents dans les médicaments génériques ou d’origine peuvent, chez certaines personnes, être à l’origine d’allergies ou de phénomènes d’intolérance : on parle alors d’excipient à effet notoire. On peut citer comme exemple le lactose, l’amidon de blé ou encore le glucose, pouvant être à l’origine d’effets secondaires. On les retrouve également dans les denrées alimentaires !

Les molécules, substances chimiques ou composés naturels, qui peuvent déclencher de telles réactions chez certaines personnes ont été recensées et font l’objet de mentions obligatoires intégrées à la notice et indiquées sur la boîte des médicaments.

L’objectif est de signaler aux patients  et aux professionnels de santé la présence de ces substances potentiellement gênantes afin d’éviter toute incompatibilité ou allergie. La liste des excipients à effet notoire est régulièrement mise à jour par l’Agence Nationale pour la Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM).

Boîte et notice : des supports riches en informations

Les excipients à effet notoire, lorsqu’ils sont présents,  sont indiqués sur la boîte et la notice du médicament. D’autres renseignements sont également directement lisibles sur la boîte comme par exemple le nom du médicament suivi de la dénomination commune internationale (DCI), la composition qualitative et quantitative en principes actifs, la forme pharmaceutique (comprimé, gélule…), le mode d'administration, la date de péremption et les précautions particulières de conservation.